La traduction dans la pharmaceutique

11 janvier 2021

Les échanges internationaux dans le domaine médical et pharmaceutique et les besoins en traduction médicale ne cessent de croître en encourageant un grand nombre de traducteurs à en faire leur spécialité. L’étendue vaste du domaine implique la traduction de documents très divers et complexes, tels que des brevets, emballages, brochures, études précliniques et cliniques, formulaires de consentement, rapports, contrats d’essais cliniques, notices et bien davantage.

Parler une langue ne suffit pas à la bonne compréhension d’un texte à caractère pharmaceutique. Outre des connaissances en vocabulaire technique et une maîtrise totale des langues source et cible, ce domaine de la traduction exige des connaissances avancées en médecine et en pharmaceutique. Si certains traducteurs dans ce domaine sont issus de formations médicales ou paramédicales, nombre d’entre eux acquièrent leurs connaissances au fil de leurs projets et lectures. Une profonde motivation et une grande capacité de travail doivent ainsi être mises à profit pour appréhender les mécanismes biologiques et physiologiques du corps humain, réaliser des recherches non seulement terminologiques, mais surtout documentaires pour maîtriser le sujet traduit.

La traduction pharmaceutique et médicale fait également appel à de vastes connaissances juridiques et normatives. La notion de consentement du patient, l’autorisation de mise sur le marché, les protocoles d’essais cliniques, les règles d’étiquetages répondent à des questions juridiques complexes qui diffèrent selon les pays.

Pour diffuser des produits pharmaceutiques sur le marché européen, la directive 2001/83/CE impose un certain nombre d’exigences, y compris en termes de traduction. Ainsi, il peut être compliqué d’enregistrer des produits pharmaceutiques à l’étranger car beaucoup de marchés sont étroitement surveillés et régulés par différents organismes de règlementation et agences gouvernementales. Des traductions professionnelles et précises sont donc primordiales. En cas de traduction inexacte dans le secteur pharmaceutique, les conséquences peuvent être graves. Aucune marge d’erreur n’est permise !

Un dernier élément essentiel dans la traduction pharmaceutique est l’adaptabilité au public visé. En effet, les traducteurs professionnels savent adapter leur style rédactionnel au public cible. Pour les articles scientifiques, protocoles et autres documents spécialisés, les traducteurs emploieront la terminologie et la phraséologie employées naturellement par les professionnels de la santé, tandis que les textes de vulgarisation, les consentements éclairés et les notices patients seront traduites de manière à être parfaitement comprises par un public non initié au domaine.

Nos garanties
  • Réactivité
  • Qualité optimale
  • Confidentialité absolue dans la réalisation de vos projets
AFTCom est une agence certifiée ISO 9001:2015, certificat délivrée par Bureau Veritas sous le numéro FR061595-1